«Une révolution est en Match»

«Je suis matchworker, ce qui signifie que je suis affecté à des projets spécifiques et que j’apporte mes compétences là où elles sont les plus utiles à AXA. Je me déplace donc au sein de l’entreprise. C’est un plus pour moi et pour mon employeur.»

Andreas Karolin voyage léger: «Mes connaissances et ma curiosité sont les seuls bagages indispensables pour ma prochaine mission», explique ce natif de Suisse orientale. De fait, son lieu de travail change plusieurs fois dans l’année. La raison à cela? Andreas Karolin est matchworker. Nouveau modèle de travail et d’organisation au sein d’AXA, Matchwork met en parfaite correspondance l’expérience des collaborateurs et les besoins de l’entreprise. Concrètement, le matchworker est un travailleur très polyvalent qui est affecté à un projet stratégique et interdépartemental. Ses missions durent entre un et six mois.

La flexibilité et la curiosité avant tout

«Après avoir occupé plusieurs fonctions fixes dans le développement de produits ou le controlling pendant 20 ans, je dois dire que cette flexibilité et cette mobilité me confèrent un sentiment de liberté. Chacune de mes missions est en effet limitée dans le temps.» Matchwork donne également de nouvelles impulsions à une carrière: «Nous sommes amenés à travailler dans des domaines dont les portes nous seraient sans cela fermées.»

Andreas Karolin est d’un naturel curieux, et c’est une qualité essentielle chez un matchworker.

Il faut aussi être prêt à sortir de sa zone de confort: «La flexibilité peut engendrer un certain stress: qu’est-ce qui m’attend? Est-ce que je serai à la hauteur?» Matchwork est donc une incitation à se dépasser et donne l’occasion d’élargir ses horizons. Dans le cadre des projets interdépartementaux, Andreas Karolin voit constamment de nouveaux thèmes, de nouvelles personnes et de nouveaux défis. «Il faut être rapidement opérationnel et trouver sa place dans le projet et dans l’équipe.»

Une flexibilité qui profite à tous

Même s’ils sont perpétuellement en mouvement – ou peut-être à cause de cela – les matchworkers s’identifient fortement à l’entreprise: «Je trouve gratifiant de pouvoir contribuer au résultat global d’AXA.» De son côté, AXA ne peut que se féliciter de l’agilité, du regard neuf et du renfort temporaire apportés par ces collaborateurs dans la mise en œuvre de sa stratégie. Bref, tout le monde s’y retrouve!

Partager l’article